Portrait

Un enfant des Pays-de-la-Loire

Yannick FAVENNEC est né à Chaudron-en-Mauges, dans le département du Maine-et-Loire, le 12 août 1958.

Issu d’une famille modeste, il a été élevé par sa grand-mère, à Saint-Nazaire, en Loire-Atlantique.

Père de deux enfants, Pierre et Tiphaine, Yannick FAVENNEC vit depuis de nombreuses années en Mayenne.

portrait-y-favennec

 

Fidèle à ses valeurs politiques

A l’occasion des élections présidentielles de 1974, à l’âge de 16 ans, Yannick FAVENNEC décide de s’engager aux côtés de Valéry GISCARD d’ESTAING et d’embrasser les valeurs du centre droit qui ne le quitteront plus.

Ses études de droit terminées, il devient l’attaché parlementaire d’un député, puis d’un sénateur centriste, avant d’intégrer, en 1986, le cabinet de François LEOTARD, alors secrétaire général au Parti républicain (UDF).

Lorsque celui-ci devient ministre de la Culture et de la Communication, Yannick FAVENNEC le suit pour occuper le poste d’attaché parlementaire à son cabinet.

En 1991, il quitte le monde politique pour intégrer celui de l’entreprise où il exerce, notamment, la fonction de directeur des relations extérieures de Bull France.

Après quelques années en entreprise, Yannick FAVENNEC devient, en 1995, chef de cabinet de la secrétaire d’Etat (UDF) au Commerce extérieur, Christine CHAUVET. Il rejoint ensuite François d’AUBERT (UDF) alors ministre de la Recherche, et le suit, en 1997, à la mairie de Laval où il est nommé directeur de cabinet du maire.

 

portrait_favennec_bureau

 

À la rencontre des électeurs

« L’engagement politique est un don de soi. Lorsque, comme moi, on a la culture de la proximité, de l’écoute, du dialogue, de la sincérité, de la tolérance, de l’ouverture aux autres, et surtout la volonté d’agir pour ses concitoyens et plus généralement pour la France, alors il est naturel à un moment de son parcours politique d’affronter le suffrage universel ».

Après plusieurs années à œuvrer aux côtés de femmes et d’hommes politiques de grande qualité et à militer au sein de l’UDF pour faire vivre les valeurs de l’humanisme et de la construction européenne, Yannick FAVENNEC se présente au suffrage des électeurs du Nord-Mayenne, à l’occasion des élections législatives de juin 2002.

Le 16 juin, il est élu, pour la première fois, député de la troisième circonscription de la Mayenne, avec 58 % des voix au second tour.

Avec son suppléant, Daniel METAIRIE, maire délégué de La Baroche-Gondouin, Yannick FAVENNEC va, alors, s’investir sans compter pour son territoire.

Le 10 juin 2007, il est réélu député de sa circonscription, dès le premier tour avec près de 60 % des voix.

Le 10 juin 2012, il est à nouveau choisi, dès le premier tour, par près de 54 % des Nord-Mayennais, malgré un contexte politique national défavorable et difficile, pour effectuer un 3ème mandat.

Député de l’UDI (Union des démocrates et indépendants), vice-président national en charge de la ruralité, Yannick FAVENNEC continue avec la même énergie, le même enthousiasme et la même détermination, à être le porte-parole de l’ensemble de ses électeurs, à défendre leurs intérêts et à se battre pour ce territoire auquel il est viscéralement attaché.

Depuis le 28 mars 2004, Yannick FAVENNEC est également conseiller régional. Réélu en 2010 puis en 2015, il en est aujourd’hui le vice-président en charge de la Ruralité.

Yannick Favennec a été fait Chevalier des Arts et des Lettres en 1988